EXPORTER VERS L’ISLANDE [4 CHOSES À SAVOIR]

Avant d’exporter votre marchandise vers l’Islande, vous devez considerer quelques éléments importantes. Lisez notre guide pour éviter les principaux pièges et vous familiariser avec les règles à l’exportation vers un pays tiers.

 

 

Transport maritime vers l’Islande

1. Exporter de la France vers l’Islande

L’Islande n’est pas membre de l’UE et les règles de libre circulation des marchandises valables au sein de l’UE ne s’appliquent donc pas.

 

Dans la pratique, cela implique que la marchandise doit être dédouanée une première fois dans le pays de l’UE expéditeur, et une seconde fois en Islande. Cela implique aussi que les frais de transport ne sont pas soumis à la T.V.A. 

 

Si vous faites appel aux services d’un transitaire ou d’un camionneur, assurez-vous que les droits et taxes à l’exportation à la France et les frais de dédouanement en Islande sont inclus dans le prix. Souvent, les frais de dédouanement  en Islande ne sont pas inclus à moins de l’exiger ou de réserver votre transport sur un portail qui garantit des prix tout frais inclus.

 

En principe, l’importateur peut lui-même procéder au dédouanement s’il est habitué à ce genre de  formalité. Dans le cas contraire, les frais économisés en faisant cette démarche vous-même ne doivent pas vous faire oublier le risque de voir votre marchandise prendre du retard et vous coûter des frais supplémentaires de stockage.

 

 

Exporter vers l’Islande. Le dédouanement obligatoire vers les pays de l’EEE

2. Formalité d’enregistrement

Pour exporter vers l’Islande, vous devez enregistrer l’activité d’exportation de votre société sous la rubrique «Modifier le statut de la société». Cette formalité est gratuite et s’effectue en ligne dans Webreg sous T.V.A., Import et Export.

 

 

 

3. Qu’y a-t-il de particulier à savoir lorsqu’on veut exporter vers l’Islande?

En principe, la règle d’expédition de marchandise et de logistique est la même que pour l’exportation vers un autre pays de l’EEE, cad. presque comme au sein de l’UE, à cette différence près qu’entre l’UE et au sein de l’EEE les marchandises ne circulent pas librement comme dans l’UE, où par ex. vous ne devez pas dédouaner vos exportations vers l’Allemagne. C’est par contre obligatoire vers les pays de l’EEE, comme la Norvège, la Suisse et l’Islande.

 

En plus du dédouanement de vos marchandises, sachez que l’Islande a des règles très restrictives en matière d’importation d’animaux et de produits alimentaires. Pour ces derniers, il est recommandé de contacter les autorités islandaises ou de consulter leur site. Vous risquez autrement que vos marchandises soient renvoyées avec des frais supplémentaires.

 

L' exportation vers l' Islande. Des règles très restrictives en matière d’importation d’animaux et de produits alimentaires

4. Exporter vers l’Islande avec Transporteca

Si vous avez besoin d’acheminer des marchandises vers l’ Islande, vous pouvez comparer sur notre site des formules et des prix. Si aucune offre ne correspond exactement à vos besoins, vous recevrez sous 24 heures des propositions sans obligation d’achat de la part des partenaires de notre réseau.

 

Que disent nos clients ?

Après sa première commande passée sur Transporteca, concernant le transport de détergents de Ådum à Oslo, Frode DALE, directeur de Bollerup Jensen constate:

 

« Tout s’est bien passé. La marchandise a été enlevée le vendredi comme convenu et livrée le mardi sans problème. Notre client était satisfait.»